Le look de Kirsten Dunst dans The two faces of January

1960s_glamour__Col_2892486k

La semaine dernière, j’ai été voir The two faces of january d’Hossein Amini, thriller très soigné adopté du roman de Patricia Highsmith.
Kirsten Dunst et Viggo Mortensen y campent un « golden couple » américain très chic en vacances sous le soleil d’Athènes. Ils rencontrent un très séduisant et énigmatique guide touristique, incarné par Oscar Isaac. On n’évitera malheureusement pas le triangle amoureux et la critique sociale (un peu sous fond de Gatsby) dans un enchainement d’évènements qui amènera les trois protagonistes à un bras de fer forcément fatal.
L’intrigue est plutôt bien ficelé, et l’esthétique rétro des années soixante est reproduite de manière très subtile. Mais c’est avant tout le travail du costumier Steven Noble qui m’a interpellée.
Il a réussi à donner un twist sixties au tenues sans rentrer dans la caricature et le déguisement.
Selon ses propres termes, « Les tenues étaient intemporelles mais contemporaines, avec juste des détails des années 60. Je voulais qu’ils soient minimaliste, contemporains, chic et classiques. »

J’ai passé le film à baver devant les robes estivales et les accessoires minimalistes et chics de Kirsten Dunst.
Mais les tenues du très charismatique Viggo Mortensen et d’Oscar Isaac n’étaient pas en reste.

Je vous laisse admirer par vous-même.

kirsten-dunst-two-faces-january-L

Innocent_or_conspi_2892482k

Style-in-film-Kirsten-Dunst-and-Viggo-Mortensen-The-Two-Faces-of-January-1-e1401962752378

The-two-faces-of-january-photo-10

Style-in-film-Kirsten-Dunst-in-The-Two-Faces-of-January-e1401960961715

American_Style__Ch_2892506k

10-15-12-Actors-VIGGO-MORTENSEN-and-KIRSTEN-DUNST-during-the-filming-of-the-movieThe-Two-Faces-of-January-inside-Parthenon-at-the-Acropolis.-1125x750

twofaces-couple

The-Two-Faces-of-January-costumes-1-e1401894459153

Three_Faces_of_Jan_2892480k

(Les lunettes de Kirsten viennent de chez LGR, le sac et les bijoux de chez Chanel)

Je vous embrasse,

Lætitia

Share

The everyday jewelry

DSC06103

Aujourd’hui, j’ai envie de parler des bijoux qui ne nous quittent jamais. Ceux que l’on porte tous jours et qui finissent par devenir une petite extension de soi. Quelque chose de l’ordre de l’intime.

Ce n’est pas un hasard si j’ai une passion pour les bijoux, dans ma famille, on en a toujours offert. Un anniversaire, un diplôme, un merci, et c’est l’occasion d’offrir quelque chose qui restera un souvenir attaché à un être, à un évènement joyeux.
Je n’aime pas m’attacher aux objets. Malgré tout, ceux qui ont de la valeur à mes yeux sont ceux qui m’ont été offerts ou transmis, (le bracelet ancien qui appartenait à ma tante et dont elle m’a fait cadeau, la montre-bijou vintage dont je rêvais que mon amoureux a réussi à dénicher, les boucles d’oreilles offertes par mes copines, le bijou qu’un ami m’a rapporté de Londres parce qu’il lui avait fait penser à moi dans la vitrine etc.).
Lorsque je porte ces bijoux je garde un petit bout d’eux sur moi. De la même manière, j’ai tendance à offrir bijoux ou montres à ceux que j’aime. Je trouve vraiment intéressante cette valeur symbolique du bijou, celle de la transmission aussi.

Si je suis extrêmement versatile sur le sujet, changeant très souvent de style de bijoux au gré de mon humeur avec toujours un net penchant pour les pièces très originales et imposantes, je porte au quotidien des pièces plutôt discrètes.

Voici ceux qui ne me quittent que très rarement, et que je considère comme des petites amulettes;

- Ma montre: Cadeau de ma maman il y a quelques années qui l’a choisi et fait graver pour moi. C’est l’objet dont je ne me sépare jamais et qui passe totalement inaperçue car je la porte cadran à l’intérieur du poignet. J’aime le fait de prendre le temps de la remonter tous les jours. J’aime aussi beaucoup son petit côté mystérieux, (personne ne sait ce qu’il y a derrière le cadran si on le retourne), et qu’elle soit plutôt un modèle porté par les hommes.
Je ne m’étais jamais intéressée à l’horlogerie avant ce jour-là et cela marqua le début de ma grande passion pour les beaux calibres.

- Mon bracelet: J’en suis tombée amoureuse il y a quelques années au moment ou la maison Cartier a réédité le modèle Juste un clou. Son créateur Aldo Cipullo l’a imaginé dans les années 1970. Il est décrit comme une création se « gardant du consensuel », dessinant « les contours d’un style audacieux ». Tout moi non?

- Mes médailles et mon pendentif: Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours porté des médailles. J’ai le sentiment qu’elles me protègent. Les miennes viennent de la chapelle Notre-Dame-de-la-médaille-Miraculeuse, rue du bac. Elles sont vendues par sachets pour quelques euros. Mon pendentif en or brossé mate et rubis vient d’un voyage à Santorini. Il m’évoque cette ile sublime et les souvenirs de vacances de mes quatorze ans (je vous parlerai un jour de ma fascination pour l’adolescence).

- Ma bague de fiançailles; dont je vous ai déjà raconté l’histoire.

- Mon jonc tout fin en or et émeraude que vous pouvez apercevoir ici: C’est le seul bijou que je ne retire jamais. Il a plus de 30 ans, vient d’une petite boutique de Monaco, et a été acheté après avoir gagné à la roulette au casino de monte Carlo! (ahahah! coucou l’insouciance joyeuse!)

- Et il faut ajouter les liens porte-bonheur que m’offrent mes copines.

J’ai beau être une belle collectionneuse de bijoux et breloques en tout genre, les plus belles parures à mes yeux sont celles qui ne me quittent jamais.

Vous avez des pièces que vous portez tous les jours et qui vous rappellent des personnes qui vous sont chères?

Passez un joli week-end!

Lætitia

Share
Tagged , , , , , , , , ,

Tadao Ando, maître de l’épure

tadao-ando-architect-japonais

L’un de mes rêves est celui d’un road trip à travers le Japon (pays que j’aime infiniment) pour contempler certaines des oeuvres de l’architecte Tadao Ando, cet immense artiste Japonais épris de simplicité qui a fait de l’espace, la lumière, le béton, son terrain de jeu.

Parmi ses oeuvres les plus emblématiques, l’Eglise de la lumière à Ibaraki, à Osaka. C’est une des oeuvres d’art qui m’émeut le plus. Sa puissance minimaliste me fascine.

Voici ce qu’en dit Ando;

« L’église est une boite carrée, sans fioritures, vue de l’extérieur. Mais dès que l’on y entre, on se retrouve face à une croix de lumière qui scintille à travers les fentes du mur. La boite carrée prend soudain vie grâce à la lumière. La fascination nait dans l’espace de la lumière naturelle. Je souhaitais fasciner les gens en leur faisant prendre conscience de la vie. Je crois que la source de toute création se trouve dans ma volonté de faire de l’architecture pour créer la fascination au-delà de l’imagination ».
Tadao Ando ajoute; « Quand une personne regarde un espace que j’ai conçu, je souhaite qu’elle remette en question sa propre existence et sa relation à l’espace. »

Ce sentiment, je l’ai ressenti lorsque je me suis retrouvée face au Grand Canyon. Ce fut un choc immense. Je ne sais pas bien en parler mais qu’un artiste comme Ando réussisse cette osmose entre l’intérieur et l’extérieur, entre la nature et des matériaux bruts avec toujours cet extrême raffinement me bouleverse tout autant.
Ando explique que son inspiration lui vient de la contemplation de la nature. Sans doute une façon de capter son environnement pour mieux le magnifier.

L’Eglise de la lumière, Osaka (1987)

tadao-ando-church-of-light-Ibaraki-Osaka-Japan-1989-470x520

c3b1a31c8f3c118570abd9a2e03c6

Parmi ses autres oeuvres architecturales que j’aimerais visiter;

4×4 House originale, Kobe (2003)

tadaoando

4X4 TADAO ANDO

beach-house-twins-4x4-architecture-tadao-ando-japan-5

beach-house-twins-4x4-architecture-tadao-ando-japan-1

beach-house-twins-4x4-architecture-tadao-ando-japan-4

beach-house-twins-4x4-architecture-tadao-ando-japan

koshino house (1984)

openhouse-barcelona-koshino-house-architecture-tadao-ando-japan-7

openhouse-barcelona-koshino-house-architecture-tadao-ando-japan-11

openhouse-barcelona-koshino-house-architecture-tadao-ando-japan-2

Ranch construit pour Tom Ford à Santa Fé;

tom-ford-tadao-ando-01-600x469

tom-ford-tadao-ando-02-600x471

Salle de conférences du musée Vitra à Weil-am-Rhein, en Allemagne (1993)

tumblr_lpzqgk1zaf1qjhjypo1_500

Glass Block House à Ikuno, Osaka, (1977)

Ando GLASS BLOCK HOUSE

A bientôt!

Lætitia

Share
Tagged , ,

Les petits bonheurs de la semaine #8

Helmut Newton, Le Smoking

Helmut Newton, Le Smoking



- Déjeuner en terrasse chez Carette (Je fixe mes RDV et déjeuners chez Carette seulement en prévision du dessert. Oui, j’ai mes fixettes. Les macarons Carette, on en parle?)
- Débuter la journée par un jogging matinal dans le bois (J’adore courir. Hong Kong étant très pollué, j’y avais renoncé pour me rabattre sur un tapis de course. La joie de courir de nouveau pour de vrai en pleine nature!)
- Choisir mon voile de mariée (soie et dentelle de calais chez Delphine Manivet) offert par ma personne préférée
- Pouvoir enfin profiter de mes amis et des soirées estivales
- Retrouver mon quartier et mon appartement
*There’s no place like home*

Passez un doux week-end.

Lætitia

Share
Tagged ,

L’obsession du jour # Le somptueux collier de Marjorie Merriweather Post

Croquis du collier Cartier en platine, diamants et saphirs, ayant appartenu à Marjorie Merriweather Post.

Share
Tagged , , , ,

White diner + Oreo Cheesecake

470108_10151001551282220_1416666121_o

De retour à Paris pour quelques mois, je partage aujourd’hui ma recette du cheesecake à l’oréo que je prépare généralement une fois par an à l’occasion du diner en blanc. Cette année j’ai finalement opté à la dernière minute pour un Merveilleux, délicieux et plus léger à transporter. Mais cette recette (et ses 2000 calories la cuillerée) démoniaquement délicieuse fait un tabac à chaque fois!

- Ingrédients pour un moule de 28 cm (donc très grand!)

- 20/22 oréos pour le biscuit
- 12-15 oréos pour la garniture
- 60g de beurre fondu
- 5 boites de philadephia nature
- 350g de mascarpone
- 2 oeufs
- 40 g de sucre
- 1 gousse de vanille
- 1/2 cuillère à café de maizena

Pour le biscuit:
Décollez et raclez la crème des biscuits oréos et réservez là pour plus tard. Mixez au robot les biscuits secs avec 60g de beurre doux fondu.
Beurrez un moule à charnière et tapissez le de la poudre de biscuit ainsi obtenue. Tassez bien avec un verre. Réservez au réfrigérateur.

Pour le mélange crémeux
:
Dans un saladier, battez légèrement le fromage et le mascarpone. Ajoutez le sucre, la crème des biscuits préalablement raclée, la gousse de vanille, la maizena, et les oeufs en fouettant à peine à chaque fois.

Remplissez le moule des deux tiers du mélange. Garnissez la pâte d’oréos coupés en deux (à plat pour faciliter la découpe), puis recouvrez du reste de la pâte (recouvrez bien généreusement tous les biscuits pour éviter qu’ils ne brûlent lors de la cuisson).

Enfournez pendant environ une heure à 150 degrés. (recouvrez le cheesecake d’une feuille de papier aluminium à mi-cuisson pour éviter qu’il ne brunisse).
Une fois cuit, laissez refroidir le cheesecake 1h-1h30 dans le four éteint avant de le placer au frais pour 24 ou 48H.

Avant de servir, décorez de mini-oréos.

Ta-daaa!

Enjoy!

Lætitia

Share
Tagged , , , ,

Cinq Parisiennes à Stockholm …

1601594_10152508760032220_4056258342261148764_n

Je reviens tout juste de Stockholm ou j’ai passé le plus cool des enterrements de vie de jeune fille. Si le futur hus’ a passé une semaine des plus mystérieuse à New York en compagnie de ses cinq témoins (ce qu’il s’est passé à NY est resté à NY), mes sublimes témouines m’ont embarquée pour quatre jours de folies à Stockholm, ville de l’une d’entre d’elles. Profitant de ma crédulité elles m’ont baratinée des jours durant, me réservant rebondissements, scénarios et surprises de dernière minute. Je n’ai rien soupçonné jusqu’au tout dernier moment, découvrant notre destination finale à l’aéroport, juste aux portes de l’avion.

Voici ce que j’ai préféré;

- Les gâteaux aux snickers dévorés sans limites lors de nos Fika (Afternoon tea locaux)

IMG_7639

IMG_7732

- Le sublime appartement d’artiste jonché de toiles gigantesques et la décoration inspirante et cosy de mon témoin hôte;

- Les petits déjeuners brunchs gargantuesque et les gaufres maisons qui nous attendaient au réveil,

IMG_7019

- Les couronnes de fleurs romantiques-chic et l’allure 90’s « Carrie Bradshaw à Stockholm » qu’elles m’ont concoctées en guise de déguisement (l’option accoutrement de gros nourrisson ou boa et chapeau super tarte m’ont été épargné), nous étions les flower girls de la nuit stockholmoise! ;)

A part ça durant ces quatre jours et cinq nuits nous avons;

- Vérifié par nous-même qu’il faisait jour à 3h du matin (WTF?!!)

IMG_7537

- Appréhendé l’art du selfie afin de nous immortaliser dans les lieux les plus emblématiques de la ville & sous les éclairages les plus subtils…;

IMG_7364

IMG_7412

IMG_6886

- Fait honneur à la fête nationale

IMG_7245

- N’écoutant que ma générosité, j’ai pensé à rapporter un tube de pâte de poisson à tartiner pour le futur hus’, et une sublime chemise à sequins ACNE pour moi-même.
Ceci après avoir résolu le dilemme cornélien entre la visite du musée Vasa et celle de la coolissime boutique ACNE … (comment ça, ça n’a rien à voir?!)

11J136-900_A_111_1

- Nous avons gouté aux spécialités (GASTRONOMIQUES!) locales

IMG_7628

- Nous avons surtout passé 96h d’hilarité et d’insouciance sans interruption!


IMG_7475

Sans oublier le beau Sven, les matins de colo, le bateau, les fruits de mer, les très nombreuses bulles et les 1000 jolies surprises qui m’ont été réservées!

Mille mercis Daniel, Charlie, Samantha, Sarah, Liana, Emily ;)

Lætitia

Share

Inspiration bijoux #4

Lyn and Tony

2L&T

solange.azagury

solange.azagury-partridge

Collier « Icicle », plaqué or, Quartz et cuir, Lyn and Tony,
Collier « icicle », plaqué argent et Quartz, et cuir, Lyn and Tony
Collier en or 18 carat incrusté d’améthyste, tourmaline, opale, saphir, émeraude, rubis, pierre de lune, aigue-marine, quartz, peridot, Onyx, solange azagury partridge ,
Collier en or blanc 18 carat et diamants, émeraudes, améthystes, rubis, saphirs jaunes, bleus, orange et rose, solange azagury partridge

Share
Tagged , , ,

Recette #6 Salade de quinoa rouge et avocat

salade quinoa-avocat-champignons

Le fait qu’ Hong Kong soit considéré comme le petit New York asiatique n’est pas qu’un euphémisme. La vie y étant beaucoup (beaucoup!) plus intense qu’à Paris, il est rare de rester diner tranquillement chez soi. Il y a souvent un évènement, un diner, quelque chose à célébrer, des copains à retrouver, une private Kitchen à tester, un nouveau concept à découvrir. On déjeune et dine le plus souvent dehors.
Je profite donc de mes repas à la maison pour me préparer des plats très simple et sains pour compenser.
J’ai toujours du quinoa dans le placard. J’adore le petit goût de noisette de cette graine des incas, légère et bourrée de protéines.
J’en prépare souvent en quantité que je conserve nature dans une boite hermétique au réfrigérateur pour l’arranger ensuite en salade dans la semaine, selon mes envies.

Voici la petite salade toute simple et saine que j’ai préparé hier pour un déjeuner léger et végétarien.

Ingrédients pour 2 personnes:

- 150g de quinoa rouge bio (environ un mug)
- 1 avocat
- 1/2 oignon
- 1/2 concombre
- 2 poignées de champignons pleurotes
- huile de sésame
- 1/2 Citron
- Cumin
- Sel
- poivre
- Pignons

Préparez d’abord le quinoa
Rincez-le abondamment pendant 2 minutes afin de retirer les saponines de la graines et éviter que le quinoa ait un goût amer.
Versez-le dans une casserole avec une fois et demi son volume d’eau (dans 1 mug et demi). Faîtes cuire à feu moyen jusqu’à absorption totale de l’eau (15 minutes environ). Laissez reposer 10 minutes sans couvrir (pour une graine plus aérienne). Attendez que le quinoa refroidisse totalement. Vous pouvez conserver le surplus dans une boite hermétique au réfrigérateur.

Préparez la garniture
Lavez les champignons, émincez-les, salez, poivrez et faites revenir quelques minutes dans une Poêle avec un peu d’huile d’olive.
Emincez concombre et l’avocat en petits dés et ciselez l’oignon.
Dans un saladier, mélangez le quinoa, les champignons, le concombre, l’oignon et l’avocat.
Assaisonnez de deux cuillères à soupe d’huile de sésame, de quelques pincés de cumin et de jus de citron.
Décorez de quelques lamelles d’avocat et quelques pignons.

La recette est variable à l’infini. Vous pouvez modifier l’assaisonnement et les légumes selon vos envies et ce que vous avez dans le placard.

A bientôt!

Lætitia

Share

L’obsession du jour # Giovanna Battaglia au Met Ball 2014

giovanna battaglia

Ce dimanche 5 mai avait lieu à New York le gala annuel du Metropolitan Museum of Art de New York. L’occasion pour de nombreuses personnalités de faire honneur à ce RDV mondain et glamour.
J’ai trouvé sublime la chevelure ornée de fleurs roses pales de Giovanna Battaglia! Le reste de la tenue de la rédactrice/styliste était signé Dolce & Gabbana.

Lætitia

Share
Tagged , , ,